fbpx

Kinésiologue.ch

Anne Erard Bonvin, Thérapeute Complémentaire en kinésiologie

Les réflexes archaïques

Anatomie grossière du cerveauA la naissance, un nouveau-né n'a pas encore complètement terminé la maturation de son cerveau. Les mouvements qu'il effectue sont en grande partie des automatismes, des réflexes archaïques qui seront inhibés progressivement au fur et mesure que le cortex se développera.

Appelés aussi  réflexes primitifs, ce sont des programmes moteurs essentiels à notre survie et à notre développement physique, intellectuel et émotionnel.

Ils sont là pour nous accompagner au quotidien et nous procurer bien être, aisance, et succès dans nos activités de chaque instant qu'elles soient physiques, cognitives ou émotionnelles.

La bonne évolution des réflexes archaïques permet au bébé de :

  • Tenir sa tête et de regarder devant lui (maitrise des muscles de la nuque),
  • Ramper, marcher à  quatre pattes,
  • Se mettre debout jusqu'aux apprentissages les plus fins comme le langage, la lecture, l'écriture...

Ces réflexes sont progressivement intégrés, permettant à l'enfant d'utiliser son corps sans entraves et sous le contrôle de sa volonté.


Anne Erard Bonvin
Thérapeute complémentaire Oda KTTC méthode Kinésiologie
Rue du Pré-de-Mià 8
1896 Vouvry
 
+41 78 823 28 91
anne(at)kinesiologue.ch